Monday, December 27, 2010

Une petite analyse de La Tulipe Noire - un roman historique de Alexandre Dumas (père)




Note : C'est ma première effort dans l'écriture francaise. Si vous trouvez des erreurs, dites-moi et je vais les corriger avec plaisir.

"La Tulipe Noire" est un roman typique de Dumas. Il a de l'action, de la romance, de l'aventure et une connexion forte avec l'histoire. C'est un voyage dans un autre temps... un temps chevaleresque, de l'amour et de la passion.

Il commence par une déscription dramatique et intense du lynchage des frères de Witte. C'est un vrai incident à partir des pages de l'histoire. (Ref : http://en.wikipedia.org/wiki/Johan_de_Witt et http://en.wikipedia.org/wiki/Cornelis_de_Witt). C'est une ouverture très rapide et est très intéressante. J'etais sous la charme de cette déscription.

Après cette déscription graphique et violente, le roman va dans un paysage calme et tranquille - la ville de Dordrecht. Ici vit Cornelius van Baerle, filleul de Cornelius de Witte. Il est amoureux des tulipes. Et maintennant nous savons pourquoi ce roman s'est appelé 'La Tulipe Noire'. Cornelius van Baerle essaie de créer 'La Tulipe Noire' que l'on pense impossible. Il vient de s'approcher son succès, il est emprisonné en connexion avec des activités de son parrain.

Dans la prison il rencontre Rosa, une fille Frison, qui est la fille du geôlier. Ce rendez-vous chanceux le sauve d'une mort certaine et aussi ses drageons de tulipe noire.

Mais à partir d'ici commence un voyage de danger et d'amour. Parce que le voisin de Cornelius est jaloux de sa tulipe noire. Il joue un jeu dangereux qui met la vie de tous en enjeu. Vont-ils pouvoir unir, les amoureux? Quel va être le destin de Tulipe Noire? Trouvez toutes les réponses dans le livre.

L'histoire est très belle et il y a beaucoup de descriptions des villes, du paysage et des personnages historiques. La déscription de la ville de Dort est comme une peinture. La romance entre Cornelius et Rosa est comme un poème.

Mais ce roman n'est pas le meilleur roman de Dumas. Il n'a pas la profondeur de 'Le Comte de Monte Cristo' ou la charme de 'Les Trois Mousquetaires'. La caractérisation du héros et de l'héroïne sont très simple. Vers la fin, le roman est très prévisible.

Mais, on peut dire Dumas ne nous deçoit pas. C'est un bon roman pour passer du temps dans le pays fantastique et romantique.

Merci à ma professeur de français pour les corrections!